Fin de l’accueil de Femmes et enfants Yésidis

La France a accueilli en 2019, dans le cadre d’un programme de réinsertion, une centaine de familles yézidies composées de femmes et d’enfants arrivant de camps humanitaires gérés par les Nations Unies. Ces dernières années, la minorité Yésidie a été particulièrement ciblée par l’État Islamique en Irak.
L’association Espoir, dans un lieu nommé Hêvî, signifiant espoir en Kurde, a accueilli et accompagné de juin 2019 à fin novembre 2020, 31 Femmes et enfants Yésidis, dans le cadre de ce programme de réinsertion en vue de leur installation et leur intégration.

Aujourd’hui, certaines familles se sont parties s’installer dans d’autres régions, quant aux autres, elles ont désormais leur propre appartement.

Vous aimerez aussi...